jeudi 26 mai 2016

Dachau

La petite ville de Dachau n'est qu'à une demi heure de train de Munich. Et c'est un nom qui a énormément marqué nos mémoires. J'ai donc eu l'opportunité d'une visite Je vais me limiter à quelques réflexions et quelques photos.

Tout d'abord le système des camps est ancien. Ce site fut choisi par Himmler qui avait été chef de la police Munichoise. Le camp fut crée en 1933 dans les premiers jours où Hitler eut le pouvoir pour recevoir les opposants politiques. Ce fut sa première époque. La seconde étant celle à partir de 1941 où il reçut des prisonniers Russes et Polonais. La troisième époque fut celle où aux prisonniers s’ajoutèrent les juifs et les résistants. Environ 43 000 prisonniers russes périrent à Dachau, 25 000 Polonais et 14 000 français.

les camps rattachés à Dachau


Ce site d'extermination fonctionnait « en réseau » avec 140 autres sites établis dans le sud de l'Allemagne et en Autriche !

Ci-contre, carte de l’implantation des camps rattachés à Dachau

On peut historiquement tenter d'expliquer l'exaspération de la population par plusieurs éléments. Le traité de Versailles du 28 juin 1919 avait déclaré le Reich responsable de la guerre de 14/18 et l'avait condamné à payer des dommages et intérêts considérables. Les forces politiques allemandes demandaient la révision si ce n'est le rejet de ce « diktat ». Les difficultés économiques étaient considérables et l'inflation ravageuse scindait dangereusement le pays entre pauvres et riches.

La catastrophe économique servit les intérêts des mouvements anti démocratiques. L'élimination physique des opposants devenait une chose « normale » !

porte de dachau

les fours crématoires

Les camps étaient dès le départ conçus comme moyen d'élimination car pourvus d'un système d'incinération. Alors que la fameuse devise « le travail rend libre » laissait penser que les camps étaient des systèmes de reconstruction de l'individu par le travail, ce qui était parfaitement faux puisque les prisonniers travaillaient jusqu'à épuisement puis étaient liquidé.

Tout dans le système était conçu pour que les SS qui dirigeaient le camp aient le contrôle total de chaque individu.

Les baraquements recevant les prisonniers s'étendaient devant l'immeuble de l'administration. Derrière il y avait une prison et un mur d'exécution sur lequel des impacts de balles sont toujours visibles.

Le camp fut libéré le 29 avril 1945 par des éléments de la 7 ème armée américaine. On leur doit de nombreux documents photographiques sur les atrocités commises en ce lieu.

situation de l'europe en 1942

carte de l'implantation des camps en europe occupée
ci-dessus : carte de l’implantation des camps en europe occupée

ci-contre : l’europe en 1942

2 entre de dachau
ci-dessus : entrée de Dachau
ci-contre : fossé anti-évasion


2 fossé anti évasion

3 Dachau batiment d'administration
bâtiment d’administration

3 place de l'appel journalier devant les baraquements
place de l’appel journalier devant les baraquements

interieur d'un baraquement, lits en boisintérieur d’un baraquement, lits en bois

photo archives
photo archives

5 la prison
ci-dessus : la prison
ci-contre : porte d’une cellule


5 porte d'une cellule
6 le crematorium





le crematorium






7 Chapelle russe construite sur un remblai de terre russe
chapelle orthodoxe construite sur un remblai de terre russe
7 monument commémoratif juif
monument commémoratif Juif

7 la chapelle catholique
chapelle catholique






7 memorial du prisonnier

memorial du prisonnier





8 recit de la libération du camp
récit de la libération du camp
8 récit de la libération du camp 2

Aucun commentaire:

Publier un commentaire