mardi 31 mai 2016

Varsovie

 

C'est une ville étonnante. Elle est construite sur la rive ouest de la Vistule. Ce fleuve prend sa source dans les Carpates et se jette dans la mer Baltique à Gdansk. Cette position géographique explique son développement qui s'affirme dès le 13 ème siècle. Au 16 ème le royaume de Pologne et la Lituanie s'unissent pour former un seul état dont l'assemblée (la Diéte) siège à Varsovie, bien que officiellement Cracovie continue à être la capitale.

A la mort du dernier roi de la dynastie, Jagellon , le trône de Pologne devient électif et le pouvoir se trouve concentré sur la Diéte. Ceci explique le déplacement de la capitale de Cracovie à Varsovie.

Sous le règne de Stanislas Poniatowski la ville connaît la prospérité. Mais après les partages successifs les révoltes s’enchaînent, appelant en retour des périodes de répression féroce. En novembre 1830 une répression sans précédent menée par le général russe Paskiewitch entraîne la fermeture de l'université, l'usage officiel du Polonais interdit, des déportations vers la Sibérie. Ceux qui le peuvent émigrent vers la France, parmi eux de grands noms : Mickiewicz et Slowacki poètes, Frédéric Chopin compositeur.

En 1848 la voie ferrée relie Vienne, Varsovie et St Petersbourg. Une période de prospérité s'ouvre à nouveau avec les échanges de biens. Mais elle est de courte durée, un insurrection éclate en 1863, durement réprimée. Le deuil national est clandestinement proclamé !

En 1939 la ville est soumise par les armées nazies. La résistance s'organise. La répression sera épouvantable avec la destruction complète du ghetto juif ! Après le débarquement des alliés et l'avancée de l'armée soviétique les Polonais retrouvent l'espoir. Ils se soulèvent le 1 août 1944. Mais l'armée rouge arrivée sur les bords de la Vistule s’arrête. Staline laisse les allemands anéantir la résistance. Ainsi aucune opposition politique locale ou venant du gouvernement Polonais en exil à Londres, ne pourra s'opposer à ce qu'il mette en place un gouvernement communiste. Les nazis en se retirant dynamitent méthodiquement la ville. Il faudra tout reconstruire.

La ville a été largement reconstruite à l'identique entre 1949 et 1963, mais une grande partie de la population ayant péri ( 800.000 personnes) la ville est repeuplée par de nouveaux citadins sans passé commun.

Mon sentiment a été de rencontrer une ville jeune manifestement à la recherche de son passé et de son identité comme en témoignent les nombreuses écoles croisées dans les rues. J'ai utilisé Tramway et bus pour me déplacer rapidement dans cette ville avec une facilité qui m'a surpris.

En remontant vers la « vieille ville » j'ai pris quelques clichés que je commente :

1 varsovie le chateau royalLe château royal : Il symbolise l'indépendance du pays ! La construction actuelle qui date de 1971 recouvre les reste du château du 13 siècle. On doit noter que alors qu'en Europe les pouvoirs royaux ont évolué jusqu'à l'absolutisme, en Pologne le roi était choisi par une élection libre. Il n'était pas possesseur héréditaire du château, mais locataire à vie. C'est pour cela que les demeures royales dont ils étaient propriétaires se trouvaient généralement en périphérie des villes. Elles furent également détruites.

3 vers la place de la vielle ville
vers la place de la vieille ville
2 varsovie place de la vielle ville
place de la vieille ville

La place de la vielle ville a été reconstruite dans sa forme initiale avec des maisons bourgeoises aux jolies façades.

3 Varsovie Université
université
3 Varsovie Copernic
Copernic

L'université de Varsovie a été crée en 1818. Puis fermée en 1832 en représailles de l'insurrection de 1831. Les nazis y interdirent les cours considérant tout enseignement comme un crime contre le Reich. Alors malgré la répression, -plusieurs étudiants et professeurs furent fusillés- les cours se poursuivirent clandestinement dans d'autres endroits de la ville. En 1970 sous le régime communiste cette université volante clandestine fonctionna à nouveau. Et oui l'instruction est ce qu'il y a de pire pour un régime autoritaire ! Et pourtant c'est dans cette ville que naquirent Pierre et Marie Curie.

L’église Sainte Anne datait du 16 ème siècle. C'était là que les princes Polonais juraient fidélité au roi. En 1983 durant la loi martiale les opposants se réunissaient dans les jardins en contrebas de cette église.

4 varsovie église ste Anne

5 Varsovie palais de la culture
Le palais de la culture et des sciences est cet énorme bâtiment de type soviétique qui trône en centre ville. C'est une copie de l'université Lomonossov de Moscou. Le palais compte 3000 pièces et deux théâtres et des institutions officielles. Lors du changement de régime les effigies de Staline et son nom disparurent rapidement. Comble d'ironie il est devenu le siège de sociétés occidentales et il y a aussi un casino !

Varsovie mérite plus d'une journée. Il y a énormément de choses à voir et à apprendre.



6 varsovie place des visitandines
place des visitandines
6 varsovie église des vistandines
église des visitandines

7 varsovie la colonne sigismond
colonne Sigismond
7 varsovie les anciens remparts
anciens remparts

8 varsovie bijoux en ambre
bijoux en ambre

8 varsovie siege du conseil des ministres
siège du Conseil des Ministres


9 eglise saint croix
église Sainte Croix











Aucun commentaire:

Publier un commentaire